A Propos de nous

La Fondation Stamm fut fondée en août 1999 par Verena Stamm de Wiesbaden, en Allemagne. Verena Stamm vit déjà depuis 1972 au Burundi et connaît le mode de vie, les traditions, la culture, le pays et la population burundaise, ce qui est le meilleur moyen de travailler directement avec la population sur place et pouvoir l’aider efficacement.

Par sa formation d’infirmière et ses compétences en comptabilité et en organisation, elle a pu, en grande partie, se charger elle-même des travaux, de l’organisation et de la coordination de la fondation.  

La Fondation a commencé par la prise en charge des femmes et des enfants qui se trouvaient encore dans les innombrables camps de réfugiés pendant les troubles de la guerre civile.

Depuis le temps, la fondation s'est agrandit et s’occupe aujourd’hui de plusieurs projets dans plusieurs provinces du pays. La fondation héberge et vient en aide à des enfants de la rue, des ex-enfants soldats, des orphelins du SIDA et de la guerre, des victimes de viol, des réfugiés et des exclus de la société. Grâce à ses projets, la fondation offre en outre des formations dans l´enseignement des métiers ou encore dans l'enseignement du système fondamental et post-fondamental ainsi qu´une éducation préscolaire.

La Fondation Stamm vient en aide à des groupes sociaux qui ont le plus souffert (et souffrent encore) des conséquences de la guerre civile qui a fait rage pendant des années. Ces groupes cibles sont : les enfants, les jeunes et les jeunes femmes. La plupart sont des orphelins du SIDA et de la guerre, des ex-enfants soldats, des enfants de la rue, des handicapés ou encore des victimes de viol et d’autres violences. La plupart du temps, ce soutien profite en outre à l´ensemble des structures familiales.

A travers ses projets, la Fondation Stamm essaie de donner une chance à la jeune génération afin qu´elle puisse mener une existence autonome et pour que cette jeune génération puisse connaître un avenir de paix au Burundi. Le combat contre la pauvreté et l’aide à l’autonomie constituent en effet des étapes essentielles vers la stabilisation de la paix dans ce petit pays d´Afrique centrale/orientale. Cela demande une flexibilité constante ainsi qu´une volonté pour adapter l’organisation à l’environnement extérieur et à ses exigences en perpétuelle évolution.

La Fondation Stamm s’efforce également de donner un visage à ces enfants et à ces jeunes ; un peu d’attention dans un monde où les enjeux économiques priment largement ; afin que les hommes et femmes d’ici prennent conscience du combat que la survie quotidienne peut représenter à l’autre bout du monde.

La Fondation Stamm est centrée sur quatre axes prioritaires, à savoir :

  • la protection et la défense des droits de l’enfant : à travers des centres d’accueil, le soutien à distance, les habitats encadrés, l’assistance sociale et juridique ;

  • la lutte pour le droit à une éducation pour toutes et tous : à travers des écoles et garderies, des centres et des programmes d´enseignement de métiers ;

  • l’accès aux soins de santé pour toutes et tous : à travers le centre médical Hippocrate et des campagnes de sensibilisation ;

  • le développement durable, notamment pour le respect et la sauvegarde de l’écosystème : à travers des centres de formation en agri-élevage, une école axée sur l'enseignement environnementale, la formation de coopératives agricoles et l’introduction de nouvelles méthodes productives ; et sur le long terme, à travers l´octroi de micro-crédits, ainsi que la mise en place de groupes d’épargne et de soutien à des associations solidaires.

1. La Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée en 1948 par les Nations Unies.

2. La Convention relative aux droits de l’enfant, adoptée en 1989.

3. La Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, adoptée en 1979 par les Nations Unies.

Les fonds de la Fondation Stamm proviennent exclusivement de dons privés et du soutien financier d'organisations non gouvernementales et de partenaires basés au Burundi et ailleurs.

Les activités et projets entrepris par la Fondation Stamm sont réalisables notamment grâce à des dons en nature ainsi que l’inestimable soutien et le travail de volontaires et bénévoles que ce soient dans les écoles et garderies, dans les centres d´accueils ou encore au centre médical Hippocrate. La fondation peut en outre compter sur le soutien financier de ses partenaires et bailleurs qu´ils soient basés au Burundi ou à l'étranger.

Le travail entrepris par la Fondation Stamm ne serait pas possible ou difficilement réalisable sans ses partenaires et bailleurs, qu´ils soient basés au Burundi ou en dehors du pays.

Merci particulièrement à : 

Evangelische Kirchengemeinde Kleve (paroisse protestante de la ville allemande de Clèves)